Vous envisagez de vous installer comme titulaire d’un cabinet infirmier libéral ? Félicitations ! Voici quelques informations qui répondent à la plupart des questions que se posent les infirmiers et infirmières libérales avant de s’installer. Plus spécifiquement concernant le local d’exercice et plus généralement à la question suivante : comment ouvrir son cabinet infirmier libéral ?

Combien de temps prend le processus d’installation en libéral ?

C’est effectivement la première question à se poser afin de bien planifier les choses. Et également d’assurer financièrement ses arrières en continuant peut-être à travailler un certain temps tout en lançant les démarches d’installation du cabinet infirmier libéral en parallèle.

Voici une planification type avec des délais moyens observés chez des IDELs (Infirmier Diplômé d’Etat Libéral) qui s’installent à leur compte :

  • 1 mois pour définir le projet (localisation, collaboration, rythme souhaité, spécialisations éventuelles) ;
  • 3 mois pour trouver le local adéquat ;
  • si nécessaire, prévoir 3 mois de travaux/mise en adéquation aux normes du local ;
  • 3 mois pour faire les dernières démarches légales et commencer à communiquer auprès des premiers patients potentiels.

Ces délais sont volontairement peu optimistes : mieux vaut prévoir de la marge !

Quelles sont les normes obligatoires d’un cabinet infirmier libéral ?

Avant de créer un cabinet infirmier libéral, plusieurs sites fiables peuvent être consultés pour connaître les normes obligatoires d’un cabinet infirmier libéral à respecter. Ces normes peuvent changer chaque année, aussi vérifiez bien la date de publication de la source d’information que vous consultez à ce sujet.

Voici 3 sites sur lesquels vous devriez trouver ces informations précises et justes sur les normes obligatoires d’un cabinet infirmier libéral :

Comment trouver local infirmier libéral ?

Vous pouvez mettre en place plusieurs choses pour identifier un local d’infirmier libéral correspondant à vos attentes :

  • Parcourir les petites annonce partage local infirmière libérale sur Leboncoin et d’autres sites généralistes ;
  • Consulter les professionnels de santé de la localité où vous voulez vous implanter pour savoir s’ils connaîtraient un bon plan ;
  • Poster des messages sur les réseaux sociaux et sur les groupes Facebook dédiés aux annonces de ce genre entre IDELs. Cela est également valable sur certains sites de petites annonces dédiées aux Infirmier Diplômé d’Etat Libéral ;
  • Faire marcher le bouche à oreille en informant vos connaissances de votre recherche.

Que dois-je obligatoirement faire avant d’ouvrir mon cabinet infirmière libérale ?

  1. Une des premières choses à faire une fois que vous avez votre local est de vérifier qu’il est bien aux normes.
  2. Vous avez ensuite certaines démarches administratives à faire. Vous devez vous déclarer auprès de l’ONI et signer un conventionnement avec l’Assurance maladie.
  3. Vous devez également réaliser toutes les démarches habituelles lorsqu’on se lance en libéral, peu importe si l’on est titulaire ou non.

3 conseils pour créer ou ouvrir son cabinet infirmier libéral

Voici 3 conseils pour vous faire gagner du temps.

1 – Solliciter l’expérience d’IDEL déjà installés

N’hésitez pas à discuter de votre projet auprès d’IDELs déjà installés. Soit dans votre localité, soit ailleurs. Si vous n’en connaissez pas personnellement, vous pouvez simplement téléphoner à certaines, ou poser des questions sur les groupes Facebook ou forums.

2 – Envisager les alternatives (reprise de cabinet, collaboration, salariat)

Êtes-vous sûr que l’ouverture d’un cabinet comme titulaire est ce qui vous convient le mieux ? Comparez tout de même ce choix aux alternatives : rejoindre un cabinet déjà existant, faire du remplaçement, ou encore opter pour le salariat…

3 – Consultez les ressources d’Ameli.fr

Ameli.fr propose des documents spécifiquement dédiés aux IDELs qui souhaitent s’installer. Vous pouvez aussi poser vos questions à un conseiller de l’Assurance maladie.

Vous aimerez aussi : nos formations DPC pour les infirmiers libéraux (l’une d’entre-elles, et sûrement d’autres à venir, aborde l’installation comme infirmier libéral !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Participez à la 3ème édition des Rencontres Médéré
Le mardi 9 juillet au Parc Floral de Paris