Un des principaux avantages de l’exercice infirmier libéral ? Sans conteste, l’accès facilité à la formation continue.

Si en salariat à l’hôpital, il faut parfois réclamer des années durant le financement d’une formation d’une durée de seulement deux jours, en libéral, cette situation ne se présente pas. Chaque année, les infirmiers et infirmières libérales ont accès à plusieurs journées de formation intégralement financées, voire indemnisées.

Qui plus est, certaines de ces formations se déroulent en ligne. Il n’y a alors plus le problème de devoir annuler sa tournée ou trouver un remplaçant.

Nous détaillons les 3 modalités de financement de la formation infirmier.

Financement de la formation infirmier par le DPC

L’Agence nationale du Développement Professionnel Continu (ANDPC) est chargée d’organiser, d’encadrer et de contrôler la formation continue de tous les professionnels de santé.

Modalités de financement

Quatorze heures de formation par IDEL sont prises en charge chaque année dans le cadre du DPC. La formation est payée à 100 % et indemnisée (pour 14 heures suivies) à hauteur de :

  • 236 euros en distanciel ;
  • 472,64 euros en présentiel.

Comment financer sa formation par le DPC ?

Chaque formation DPC pour infirmiers éligible au financement DPC est recensée sur le catalogue de l’Agence nationale du DPC. Les organismes précisent également sur la page de présentation de chaque formation si elle est éligible ou non au financement DPC.

La procédure d’inscription est assez simple :

  1. vous vous inscrivez à la formation via l’organisme ;
  2. vous validez votre inscription sur le site de l’ANDPC ;
  3. vous n’avez pas à avancer de frais et vous touchez votre indemnité quelques mois après avoir suivi votre formation.

Financement de la formation infirmier par le FIF-PL

Le Fond individuel de formation des professionnels libéraux est un fond auquel cotisent tous les infirmiers libéraux, dès leur première année d’activité libérale. La cotisation est obligatoire.

En contre-partie, les IDEL peuvent chaque année suivre des formations intégralement prises en charge par le FIF-PL.

Modalités de financement

Chaque année, le FIF-PL prend en charge jusqu’à 1400 euros de formation par IDEL. L’argent non utilisé une année n’est pas reporté l’année suivante.

Comment financer sa formation par le FIF-PL ?

L’organisme par lequel vous passez pour suivre votre formation vous guidera dans les différentes étapes à respecter pour obtenir un financement. En général, il faut procéder dans cet ordre :

  1. s’inscrire sur le site de l’organisme de formation continue ;
  2. remplir un formulaire via le site du FIF-PL.

Financement de la formation infirmier par les crédits d’impôts et réductions de frais professionnels

On parle parfois plus de “financement personnel” pour cette modalité de financement. En effet, c’est l’IDEL qui paie directement la formation. Mais une partie peut lui être remboursée par deux mécanismes :

  • le crédit d’impôts ;
  • la réduction des frais professionnels.

Modalités de financement

Les 2 modalités de financement de formation infirmier sont :

  • le crédit d’impôts. Il est valable pour 40 heures de formation suivies par an. Une somme sera déduite des impôts ou remboursée si l’IDEL n’est pas imposable. Cette somme correspond au nombre d’heures de formation suivie (dans la limite maximale de 40 heures) * le taux horaire du SMIC ;
  • la déduction des frais professionnels. L’intégralité du coût de la formation peut être déduit des impôts en frais professionnels, pour les IDELS qui ne sont pas en micro-BNC.

Comment financer sa formation via les impôts ?

Il n’y a rien à faire de particulier au moment de l’inscription à la formation pour profiter de ces modalités de “financement”. Il faudra seulement en fin d’année fiscale remplir correctement sa déclaration d’impôts. En cas de questionnement, mieux vaut s’adresser à son AGA ou à son comptable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.